Mince ou gros, et alors ?

Publié le par Nathy LaBell

Mince ou gros, et alors ?
RIEN ne pèse plus lourd qu'un complexe.
RIEN n'est plus tortueux que le manque d'amour.
Rien n'est plus douloureux qu'une mauvaise estime de soi.
Vous savez, beaucoup de personnes ne s'aiment pas en raison de leur corpulence.
Mais qui a dit qu'être mince ou gros est synonyme de rejet ? Qui a dit que l'on ne devait pas s'aimer ?
Et enfin, quelle corpulence faut-il faire pour être "digne" d'amour ?
C'est noté nulle part.
Pourquoi ? Parce que nous sommes TOUS dignes d'être aimés tels que nous sommes.
Souvent on se rejette parce que l'on a deux trois kilos excédentaires... Mais si vous vous chouchoutiez et cherchiez à VOUS comprendre ? Le corps vous parle. Il a un message pour vous.
En vous aimant suffisamment, il fonctionnerait de la meilleure façon qui soit.
Quand le corps grossit, ou mincit, il y a plusieurs raisons.
Donc au lieu de vous maltraiter, de ne pas vous aimer, offrez-vous du repos, arrêtez de vous dénigrer et aimez-vous tels que vous êtes. La vie est courte.
Vous savez, les grosses cuisses, jambes que vous détestez tant, quelqu'un de alité aimerait les avoir pour simplement se déplacer. Pensez-y ! 
Le gros ventre que vous maudissez chaque jour, quelqu'un aimerait l'avoir car le sien ne marche plus bien.
Quoi que vous maudissiez sur vous, quelqu'un d'autre vous envie.
Tout se passe dans la tête...
Offrez-vous du repos et traitez-vous bien, avec Amour et Bienveillance.
© #Nathy_LaBell

Auteure d'inspiration, de 5 livres

Infos/ commandes : nathy.labell@gmail.com
 
 
 
 
 
 
 
Mince ou gros, et alors ?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article