Si jamais tu te surprends à parler à l'imparfait, en soi, de ton passé, arrête-toi un instant...

Publié le par Nathy LaBell

Si jamais tu te surprends à parler à l'imparfait, en soi, de ton passé, arrête-toi un instant...

Nombreuses sont les personnes qui disent "oui, mais tu sais, j'ai eu un passé compliqué, etc." (mais, qui n'a pas souffert dans sa vie ?)

La vraie question à se poser est de savoir ce que tu fais de ton PRÉSENT, et comment tu as rebondi face aux épreuves de la vie, car la vie c'est MAINTENANT et non "hier", ni "demain".

Quand tu te surprends à parler à l'imparfait, en soi, de ton passé, souviens-toi que tu n'es pas condamné à une vie de misère et que bien souvent, c'est toi qui te condamnes du fait de ressasser ce qui s'est passé.
Certes, les épreuves de la vie sont douloureuses, on s'en passerait bien MAIS en fonction de ce que tu as vécu, tu peux toujours choisir d'améliorer ton présent. (Le passé est passé, tu ne peux rien y changer, le présent, lui, est ce qui se vit actuellement, tu peux en faire ce que tu veux qu'il soit).
Alors, à chaque fois que tu te réfugieras dans ton passé, arrête-toi un instant, et reviens à toi, dans l'instant présent car en restant ancré dans le passé, tu te refuses indirectement de vivre les beaux moments que la vie t'offre, aujourd'hui...

- © 2014, Nathy LaBell -

Retrouvez mes plus belles réfléxions, citations dans mon ouvrage 365 délices pour le coeur

Si jamais tu te surprends à parler à l'imparfait, en soi, de ton passé, arrête-toi un instant...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article