L'amour est bon...

Publié le par Nathy LaBell

L'amour est bon, mais c'est notre attitude face à ce dernier qu'il nous faut parfois ajuster.

En effet, dans les tous débuts, quand on "tombe amoureux" tout nous semble merveilleux, nos soucis semblent avoir disparu, bref on vit une belle idylle, et plus rien ne semble compter. Pourtant, dans les faits, rien n'a changé, les soucis ou autre sont encore bien là, seul notre état "amoureux" a tout modifié...

Pour autant, plus les jours passent, il peut arriver que cette même histoire d'amour vienne à se terminer. C'est alors que de l'idylle, on tombe de haut, voire même dans le chaos, et l'on demeure désarmé.

Seules les larmes témoignent d'un grand amour perdu, d'une souffrance dense.

 

Le constat est le suivant : il n'y a pas de date d'échéance quand on tombe amoureux.

 

Pour les uns, ils vivront une longue histoire, pour d'autres, ils vivront une histoire courte.

C'est pourquoi il nous faut savoir si nous choisissons notre partenaire pour les "bonnes raisons".

Je dis pour les bonnes raisons car bien trop de personnes se mettent dans une relation "pour faire comme tout le monde" , "pour chasser la solitude", "parce qu'elles prennent de l'âge" etc.

Il est sûr que si ces personnes se mettent dans une relation pour des mauvaises raisons, elles auront tendance à BEAUCOUP ATTENDRE de leur partenaire, et là on peut être sûr que ce n'est pas une relation qui sera faite pour durer.

Chose simple : un partenaire n'est pas là pour soulager nos maux, ceci est NOTRE DEVOIR. Oui, il est de notre devoir de veiller sur notre bien-être.

 

> Être stable et heureux seul est déjà une belle avancée quand cette fois on choisit de RENTRER EN AMOUR.

 

L'amour est bon, mais c'est à nous de ne pas aller trop vite sous peine d'avoir un coeur en miettes. Nous ne devons pas rentrer en amour à tout prix ni à n'importe quel prix.

 

Veillons sur notre coeur plus que tout autre chose...

 

Avec tout mon amour,

Votre amie...

Nathy LaBell,

Auteure du livre 365 délices pour le coeur

 

Au nom de l'Amour...Au nom de l'Amour...Au nom de l'Amour...

Au nom de l'Amour...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article