Quoiqu'il arrive, souviens-toi que tu auras TOUJOURS l'essentiel...

Publié le par Nathy LaBell

> Quoiqu'il arrive, souviens-toi que tu auras TOUJOURS l'essentiel.

 

En effet, l'essentiel ne se trouve pas dans tes multiples possessions mais DANS QUI TU ES, DANS CE QUE TU ES.

 

L'essentiel, C'EST TOI.

L'essentiel EST EN TOI.

 

Alors, ne sois pas triste outre mesure si toutefois tu es amené à perdre TOUT ce que tu AS. Car le matériel lui, peut être remplacé, mais toi, en tant que Être Unique, d'une valeur inestimable, nul ne peut te remplacer.

 

Le matériel est donc éphémère et TOI, éternel.

Le matériel est amené à se détériorer alors que toi tu demeureras TOUJOURS.
Pense juste à REMERCIER Dieu d'ÊTRE qui tu es... Et quand tu as le sentiment d'avoir TOUT perdu, à ce moment précis : SOUVIENS-TOI DE QUI TU ES ! :-)

 

Tu as L'ESSENTIEL.

TU ES L'ESSENTIEL.

ET LE MONDE A BESOIN DE TOI, TEL QUE TU ES... C'est pourquoi, je t'Aime ! :-)

 

Avec TOUT mon Amour,

Votre Amie...

- © 2013, Nathy LaBell -

 

Pssssst, restons en contact :

Tu aimes les publications positives ? Retrouve-moi sur ma page « J'Aime » de FB, si tu le veux à cette adresse :

http://www.facebook.com/BesoinDunCoupDepousseVenezMeVoirJeVousBooste

 

Ou encore pour me retrouver sur Twitter, c’est par-là : @NathyLaBell

 

Pssst, ENTRE NOUS : "ne m'en voulez pas" LOL, je n'étais pas supposée revenir écrire sur mon blog avant 2014 MAIS en me réveillant ce matin, j'avais ce message Important à vous livrer. Voilà, chose faite. J'espère que CE message vous parlera. :-)

=> Ma résolution de 2 014 (et je fais partie des 5% des personnes qui tiennent leurs nouvelles résolutions) sera de "ne rien vous promettre" càd que quand je vous dis que "je dois" partir... Bah, je suis encore là. Lol, en fait, je vois aime beaucoup... Voilà pourquoi je reviens TOUJOURS vers vous... Aimer n'est pas déplaisant, après tout...

 

Quoiqu'il arrive, souviens-toi que tu auras TOUJOURS l'essentiel...

Publié dans Nathy LaBell

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article