Nous creusons notre tombe avec nos dents...

Publié le par Nathy LaBell

>> Nous creusons notre tombe avec nos dents.

Voilà une citation CHOC, ou dit d'une autre façon, voilà une citation qui remet les idées bien en place, et ce, radicalement.

 

Nous creusons notre tombe avec nos dents.

Ça veut dire quoi ?

En fonction du rapport que nous avons avec la nourriture, nous nous condamnons

 

NOUS SAVONS TOUS qu'il faut MANGER SAINEMENT, qu'il faut MANGER 5 FRUITS ET LÉGUMES PAR JOUR, et qu'il faut également avoir une activité physique régulière pour nous maintenir en bonne santé, afin d'avoir un corps qui fonctionne bien.

Mais voilà, malgré "ce qu'IL FAUT faire" faisons-nous réellement ce qu'il nous est recommandé ?

Savoir des choses est bien... ET NOUS SAVONS TOUS BEAUCOUP DE CHOSES mais est-ce pour autant que nous mettons en pratique TOUT ce que nous "savons" ?

La réponse est NON.

Il est à noter que notre corps est notre véhicule terrestre, et pour fonctionner au mieux il convient de lui donner UN BON CARBURANT, en soi, de la bonne nourriture.


Par ex. si nous avons une belle Ferrari, et lui mettons du carburant inapproprié, il est sûr qu'avec le temps, notre belle Ferrari ne deviendra plus qu'une épave, bonne pour la casse !

Et bien vous savez quoi ? Il en est de même pour nous.
SI nous ne nous nourrissons pas correctement, très vite nous finirons par connaître des problèmes... non non, nous n'irons pas "à la casse" (lol) mais pire, nous irons bien plus vite dans notre tombe.

Il faut manger pour vivre, et non vivre pour manger.

Ne pas vivre pour manger. Là, est toute la nuance, et vivre pour manger reste quelque peu problématique.

Celui qui aura tendance à vivre pour manger aura peut être une tendance à être un glouton. Et justement, outre-manger causera bien de dégâts en notre corps.

Un petit gâteau par ci, une bonne assiette bien garnie par là, deux glaces par-ci, et une dernière canette de soda par-là, etc. à répétition, le corps ne pourra plus fonctionner au mieux si on lui donne plus que ce qu'il a besoin.

L'inverse est également vrai aussi. Manger très peu, au point de ne point amener ce dont le corps a besoin, est tout aussi néfaste pour son bon fonctionnement.

 

En théorie, ça se passe très bien, c'est simple et évident :

Une alimentation équilibrée + une activité physique régulière = un corps qui fonctionne bien (normalement).

Je note "normalement" entre parenthèses CAR il y a bien d'autres raisons qui expliquent pourquoi le corps ne fonctionne pas aussi bien que prévu, ex. maladie, etc.

 

Aujourd'hui, j'aimerais que nous voyons où nous en sommes avec nous m'aime et plus précisément que nous nous interrogeons sur le rapport que nous avons avec la nourriture.

Vous savez, c'est souvent quand nous rencontrons de gros soucis que nous nous remettons finalement en question. Mais, si on pouvait anticiper le fait d'attendre d'être au plus mal pour alors nous occuper de nous, ce serait génial...

Vivre, c'est être présent à soi. C'est être présent à ce que l'on fait.

 

Observons-nous un instant.

- Quel mangeur sommes-nous ?

(quantité, choix de nourriture, de quoi se compose notre caddy, etc.)

 

- En combien de temps mangeons-nous ?

(05 min. ? 30 min. ? etc.)

- Sommes-nous un "mâcheur" (croc croc croc) ou un "avaleur" ? (zgloup, nourriture engloutie sans mâcher, etc.)

 

- Sommes-nous contents de notre silhouette ? (si oui, pourquoi ? si non, pourquoi ?)

 

- Souffrons-nous de troubles alimentaires ? (boulimie, anorexie, etc.)

 

- Souffrons-nous du "syndrome sucré-sucré" ou "salé-salé" ? (= en pensant qu'à chaque contrariété un produit sucré ou salé "fera l'affaire" ? ou dit d'une autre façon, qui ne s'est pas rué sur la bouffe dès qu'il se sentait contrarié, etc.) 

 

De par ce post' je tenais juste à attirer l'attention sur le rapport que nous avons avec la nourriture puisque nous creusons notre tombe avec nos dents. Et si nous ne faisons pas plus attention à notre façon de nous alimenter, notre corps nous le fera savoir de différentes façons (maux, maladie, etc.), jusqu'à ce que nous prenions conscience qu'il est grand temps de parvenir à une nourriture vivifiante et non "lourd-dingue" pour notre organisme.

 

=> NOUS SOMMES LES SEULS RESPONSABLES DE LA FAÇON DONT NOUS GÉRONS NOTRE VIE.
Nous seuls pouvons nous apporter ce dont nous avons réellement besoin. A l'écoute de notre corps, nous pouvons lui apporter ce qui lui est utile pour son bon fonctionnement.

 

PRENDRE LA PLEINE RESPONSABILITÉ DE SA VIE, C'EST ARRÊTER D'ACCUSER LES AUTRES POUR CE QUE L'ON VIT PRÉSENTEMENT, c'est faire face à ce qui nous arrive. Quand on est conscient d'une chose, c'est là que nous pouvons chager pour le mieux.

La méconnaissance d'une chose, ou l'ignorance d'une chose, nous maintiendra dans notre position actuellement et avec le temps ce nous détruira.

 

Vivons en pleine conscience... Il en va de la qualité de notre vie.

 

=> Nous nous construisons une vie dynamisante, belle et légère avec nos dents. Conscients de nos agissement désormais, nous ne creusons plus notre tombe... avec nos dents.

 

"Diététiquement" Vôtre,

Il faut manger et bouger, bouger...

 

Votre amie,

© 2013, Nathy LaBell

 

Nous creusons notre tombe avec nos dents...Nous creusons notre tombe avec nos dents...

Publié dans Nathy LaBell

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article