Souriez... Refusez d'être triste...

Publié le par Nathy LaBell

> Souriez... Refusez d'être triste...

Nous savons tous comme le paysage lui-même paraît nous sourire lorsque nous sommes joyeux ; il semble que le soleil et les fleurs reflètent notre joie. Mais si nous sommes mélancoliques, si nous avons des idées noires, toute la nature prend la même teinte.

Quand nous perdons la faculté de sourire, notre esprit s'assombrit, il se laisse envahir par le doute et la crainte; notre imagination devient morbide.

Quand la joie s'en va, la mélancolie entre.

S'il y a une chose dont nous ayons besoin dans notre civilisation trop sérieuse, c'est d'hommes et de femmes qui sachent sourire. Il n'en coûte pas plus d'avoir un visage souriant que de garder une expression soucieuse, et quelle différence cela fait pour nous et pour les autres ! Chacun de ceux que nous rencontrons est aidé ou entravé par ce que nous irradions.

Le temps est passé où les personnes à visages allongés, trop sérieux, pourront dominer le monde. Une mélancolie solennelle était regardée autrefois comme un signe de spiritualité, mais maintenant on la considère comme la marque d'un esprit morbide.

Refusez d'être triste. Réjouissez-vous ! Éloignez de vous les soucis, n'y pensez pas. Regardez aux bons côtés de la vie. Pensez avec gratitude à tout ce que vous possédez de bon, et soyez gai.

- Extrait de "La Joie de Vivre ou le Secret du Bonheur" d'Orison S. Marden -

Sourire...Sourire...Sourire...

Sourire...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article